Crise sanitaire : Solidarité et résilience

Face aux conséquences économiques de la politique de confinement face au virus, la région Hauts-de-France et BPI France déploient un plan de soutien exceptionnel. Aussi, certaines organisations membres de notre écosystème sont directement acteurs de la sphère de la santé. En ces temps de crise, il est aussi essentiel de valoriser les dynamiques profondément humaines et solidaires misent en place en ces temps particuliers.

En savoir plus »

Nouveaux modèles économiques : Discussion avec Christian Du Tertre

Durant la matinale du Réseau Alliances, partenaire fondateur du Club Noé et à l’origine du premier parcours d’accompagnement avec l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, Christian Du Tertre, intervenant-chercheur du laboratoire Atemis, introduit brillamment les nouveaux modèles économiques. Revivez ce moment fort, animé par Simon Ledez.

En savoir plus »

Qu’est-ce qu’une externalité ?

Dans la période actuelle, le développement économique dominant qui consiste à produire, vendre et consommer toujours plus de biens, pose de très nombreux problèmes de détérioration de l’environnement écologique et l’accroissement d’inégalités sociales et territoriales. L’enjeu majeur du développement durable consiste à prendre en charge la réduction des externalités négatives et à accroître celles qui sont positives.

En savoir plus »

Nouveaux modèles économiques : De quoi parle t-on ?

Un modèle économique, est un processus de création de valeur. Les questions qui y sont soulevées sont de savoir quelle est la valeur que l’on crée et comment on la produit. Mais qu’est-ce que la valeur ? Qu’est-ce que ses différentes perceptions soulèvent ? Peut-on la produire autrement ? Peut-on tendre vers de nouveaux modèles économiques ?

En savoir plus »

Un jeu pour découvrir l’EFC

Romain Demissy, intervenant-chercheur du laboratoire ATEMIS, a créé un jeu pour découvrir autrement l’économie de la fonctionnalité et de la coopération. L’animation de ce jeu et la dynamique de coopération qu’il entraîne, créent l’occasion de révéler ce qu’une trajectoire vers ce nouveau modèle économique implique et de faire vivre cette expérience d’une manière attractive.

En savoir plus »

Retour sur l’Université d’été de l’IE-EFC 2019

Ce 22 et 23 Septembre dernier, le Club Noé et certains de ses adhérents se sont rendus à l’Université d’été de l’IE-EFC à Toulouse. On y a présenté les approches territoriales, entrepreneuriales et financières inventées dans la perspective d’un autre modèle de développement, qui prennent appui sur le référentiel de l’économie des fonctionnalités et de la coopération.

En savoir plus »

Vendre une performance d’usage : De quoi parle t-on ?

L’EFC consiste à concevoir et à produire des solutions intégrant des biens et des services. La première étape de cette transformation consiste à passer de la vente de biens ou de services, à la contractualisation d’une performance d’usage et/ou d’effets utiles fondée sur leur intégration. De quoi parle-t-on ?

En savoir plus »

Constituer un écosystème coopératif : De quoi parle t-on ?

Avec l’EFC, le passage de la vente d’un bien ou d’un service à la vente d’une performance d’usage implique de prendre en compte un périmètre bien plus large. Par exemple, passer de la vente et l’installation d’une chaudière à la vente d’une performance de confort thermique, élargit le champs d’action et implique la constitution d’un écosystème coopératif autour de cette performance. Mais de quoi parle-t-on ?.

En savoir plus »

Un appel à la résilience

Nicolas Hulot avait démissionné du gouvernement mardi 28 août au matin, tirant leçon de son impuissance malgré ses efforts à engager le pays sur une autre trajectoire que celle, actuelle, qui nous conduit dans le mur. Dominique Bourg, Christian du Tertre, président de l’IEEFC et Jean-François Caron, maire de Loos-en-gohelle, ville adhérente du Club Noé ainsi que d’autres maires, en tirent les leçons.

En savoir plus »

Logique servicielle : De quoi parle-t-on ?

Certains acteurs maintiennent une approche fidèle au « modèle industriel » de la performance, malgré des limites ressenties. Pourtant, une logique économique dite « Servicielle » s’expérimente et se déploie comme l’évolution nécessaire aux anciens prismes, aux anciennes perception de la valeur, de la produire autrement et faire en somme, que l’économie se replace au service de l’Homme et la Nature, au service des services.

En savoir plus »