Les Fabricants accompagnent les entreprises dans leur transition digitale. Développement d’un logiciel métier, d’un site internet ou d’une maintenance informatique, ces demandent ne sont pas des commandes qu’il suffirait de standardiser, des objets immatériels que l’on pourrait vendre comme des quasi-biens. Ancrés dans une logique de service, les Fabricants s’engagent avant toutes productions de livrables, à questionner les besoins réels de leurs clients jusqu’à les contredire. 

Bien évidemment, ce nouveau rapport à l’échange marchant modifie l’organisation du travail et sa facturation. En incubant leurs projets digitaux, les Fabricants engagent un véritable travail d’accompagnement de leurs clients, à la fois pour révéler ce dont ils ont réellement besoin, au delà de simples lignes de code, mais aussi pour valoriser les effets utiles qu’ils produisent et qui a priori, n’étaient pas attendus au départ. Avec l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, nous professionnalisons ensemble cette démarche.

0
salariés
0
Dirigeants
0
ans d'existence

Créée en 2012, Passive Records était une entreprise installée à Roubaix, qui développait des applications métiers sur-mesure. Dans son développement, menée par ses deux co-dirigeants Benjamin Dequevauviller et Nicolas Delbeke, l’offre évolue, l’organisation du travail se confronte au réel et aujourd’hui, appuyée par un accompagnement avec l’économie de la fonctionnalité et de la coopération depuis 2018, l’entreprise se transforme : Les Fabricants sont nés.

Domaine d’activité :

Accompagnement de projets digitaux.

Clients :

L'entreprise offre ses services à toutes les organisations qui manifestent des besoins de transformation digitale.

Trajectoire avec l'EFC :

Une agence informatique qui incube les projets digitaux de ses clients pour questionner leurs besoins réels. Par une posture renouvelée à l'échange marchand, elle valorise autrement son propre travail d’accompagnement au delà de la rédaction de simples lignes de code, dans une perspective de transparence assumée.

Dynamique au sein du Club :

Benjamin Dequevauviller a été élu Administrateur du Club Noé, le 12 Février 2020. Ayant participé entant qu'intervenant à l'une de nos plénières, il s'investit considérablement dans notre dynamique, à la manière de sa coopération avec d'autres adhérents (Gesnord et Quadra Diffusion) pour fluidifier la distribution de masques lors de la crise du Covid-19. Les Fabricants accompagnent d'ailleurs plusieurs adhérents dans leurs projets digitaux (Gesnord, Flex'ink ...)

Benjamin Dequevauviller

Co-dirigeant
LinkedIn

Nicolas Delbeke

Co-dirigeant
LinkedIn

Une trajectoire avec l'EFC :

Les actions mises en place :

Pour être accompagné sur un projet digital, le client veut de la réactivité, de la présence, qui traditionnellement, se solde par un forfait d’heure facturé à l’avance. Si la maintenance nécessite peu de travail, tant mieux, quitte à ce que les développeurs grossissent le temps passé sur leurs tâches pour justifier de ces heures. 

Comme si cela pouvait durer. Comme si la confiance pouvait s’établir quand le prescrit se fixe sur un volume de travail définit à l’avance, trop souvent favorable aux rapports de force.

En découvrant l’économie de la fonctionnalité et de la coopération par le biais des plénière du Club Noé, se posait la question du travail réel des professionnels de l’entreprise. Convaincus par le témoignage de Flex’ink, une imprimerie qui accompagne ses clients dans leurs projets d’impression et qui, grâce à un nouveau modèle économique, a maintenant pour but d’imprimer le moins, au moins au plus juste, les Fabricants ont su prendre du recul sur leur activité, qui en réalité, ne consiste pas qu’à produire du code informatique. 

C’est en vérité tout un travail d’accompagnement, d’incubation comme ils aiment l’expliquer, qui représente la véritable valeur du travail des Fabricants et qu’il leur faut maintenant professionnaliser et organiser par l’émergence d’un nouveau modèle économique. Savoir contredire le besoin du client, savoir lui faire comprendre les limites de sa demande, des avantages de solutions plus pertinentes, des contraintes qu’elles vont imposer dans le travail des développeurs, représente un travail. Si la coopération ne se décrète pas, les Fabricants l’organise lors d’ateliers de réflexivité avec leurs clients. 

Désormais, les Fabricants, pour leur contrat de maintenance, vendent un certain nombre d’heures, en précisant que celle qui ne sont pas consommées verront leur valeur monétaire repartagée entre l’entreprise et le client. Ainsi, les développeurs de l’entreprise tendent à être le plus efficace possible pour en faire le moins possible, puisse que cette stratégie, cette motivation extrinsèque, les poussent à le faire alors que, dans une logique traditionnelle, peut importe si le problème prend 1h à résoudre au lieu de 2h facturées initialement, on fait mine de rien.

Du côté du client, l’effet utile est également qu’il est poussé à solliciter le moins possible les Fabricants, ou du moins de manière la plus juste. Là où dans une logique de contrat de maintenance traditionnelle il se dit qu’il peut appeler n’importe quand et pour n’importe quoi, ce nouveau rapport à la maintenance le pousse d’abord à questionner sa demande.

Tout cela implique une certaine montée en compétence du client et des développeurs sur l’identification de son besoin, là où prend forme le travail d’accompagnement, mais aussi une transparence accrue du travail réel des développeurs. Ainsi, les Fabricants détaillent par tranche de 15 min leurs avancées sur les dossiers, favorisant ainsi la confiance avec le client, mais aussi la valorisation du travail réel qu’ils produisent. Ils peuvent ainsi mieux faire valoir leurs propres contraintes.

Actualité de l'entreprise :

Des masques en bassin minier est une initiative d’acteurs de la communauté d’agglomération du bassin minier qui souhaitent, sous le contrôle des acteurs du monde médical, faire leur part en mettant en place une solution co-construite de fabrication et de distribution de masques tissus, lavables et réutilisables, à destination des personnels qui protègent et prennent soin de la population.

Avec notamment l’entreprise Gesnord, adhérente emblématique du Club Noé, les Fabricants on pu développer cette initiative solidaire.

Plus d’information en cliquant ici !

Dés Septembre 2020, un salarié de l’entreprise « Les Fabricants » participe à notre dispositif de professionnalisation pour commerciaux. L’objectif : Monter en compétence sur la réflexivité et ainsi lui permettre d’animer des ateliers pour révéler les besoins réels de leurs clients et favoriser la coopération avec celui-ci.

Plus d’information en cliquant ici !

@ : ben@passiverecords.com