Activité

Domaine : Cabinet d’avocat en droit du travail, droit des sociétés, droit commercial et international et le droit des affaires familiales.

Clients : Toutes entreprises et particuliers.

Chiffres clés

47 ans d’existence

9 collaborateurs

Avec l'EFC

2 postes sauvés.

Une meilleure valorisation du travail réel de l’avocat.

Une meilleure coopération interne dans le cabinet.

Un cabinet d’avocat qui lutte contre la désertification judiciaire.

Participation au sauvetage d’une entreprise engagée dans l’EFC.

Coordonnées

@ : marion.duwat@avocatsbbdr.fr

tel : 03 21 99 05 50

28 Rue Saint-Jean,

62200 Boulogne-sur-Mer

Le droit étant une affaire de spécialistes, le cabinet d’avocats BBDR, situé en plein cœur de la Côte d’Opale, apporte son expertise pour résoudre des dossiers juridiques et judiciaires.

Pour autant, le travail d’un avocat ne peut être évaluer au regard du résultat d’un dossier. Marion Duwat, codirigeante de l’agence BBDR déplore : « On nous voit souvent comme des vendeurs d’actes qui vendent des conclusions, des statuts, des dossiers. Mais notre travail est d’accompagner nos clients, d’être des facilitateurs, leurs confidents. Nous accompagnons beaucoup de dirigeant d’entreprise et en ce sens, notre rôle est de les aider à prendre des décisions, à avoir conscience des risques et avoir le temps de faire leur métier, au-delà des contraintes judiciaires. »

« Les divers parcours d’accompagnement nous ont permis de redécouvrir notre travail en le questionnant par l’angle de son utilité. De la sorte, c’est toute une organisation du travail en interne et avec le client, qui a pu se professionnaliser autrement avec l’EFC.»

Marion Duwat, Avocate et Codirigeante chez BBDR.

« Lorsque vous avez conscience de votre utilité, de votre dimension de service, vous ne parlez plus de la même manière de votre métier, votre relation client change. Aujourd’hui, on ne facture plus de la même manière. » Concrètement, les clés de lecture de l’EFC ont permis aux collaborateurs d’organiser systématiquement une mise en discussion autour de ce qui est facturé. De la sorte, l’agence valorise son travail réel, là où sans dialogue le travail de l’avocat ne se fixe que sur le résultat d’une sentence. Cette mise en débat rend compte ce qui est fait, au-delà de la vente d’un acte juridique.

Autre limite, la logique de volume dans le milieu des avocats, à savoir « faire toujours plus de dossier et ne pas avoir assez de temps à chaque client » produit des tensions et de l’épuisement professionnel. Pour l’agence, requestionner le modèle économique avec l’EFC a surtout été l’occasion de repenser l’organisation de leur travail pour pouvoir mieux intégrer de nouveaux collaborateurs et garder les anciens, notamment par la mise en place d’un mode d’organisation réflexif.

Plus encore, ces professionnels du droit subissent des externalités négatives dû à un manque de moyens de l’institution judiciaire (temps d’attente plus long pour le client, manque de communication avec l’institution). Pour ce faire, BBDR crée un espace de coopération avec les parties-prenantes des affaires qu’ils prennent en charge, dans une logique de médiation. L’objectif : éviter d’aller jusqu’au procès et résoudre les conflits avant qu’ils ne dégénèrent. Plusieurs associés se forment à la médiation en ce sens.

Résultats

Avec les clés de lecture de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, l’entreprise constate que ces honoraires sont de moins en moins contestés.

Plus encore, le fait d’intégrer une communauté d’action et de pensée comme le Club Noé a permis d’ancrer l’agence dans des stratégies communes de développement du territoire. Dans cet élan, l’agence travail aujourd’hui à apporter des solutions pour lutter contre la désertification judiciaire au travers de ce projet de résolution de conflit en amont, par la médiation.

Adhésion

L’agence BBDR est adhérente au Club Noé depuis 2016. Marion Duwat, codirigeante de l’agence fait partie  CJD Côte d’Opale. Elle y a d’ailleurs été Co-Présidente avec un autre de nos adhérents, Julien Da Costa. Dans cet élan, Marion Duwat participe à la création d’un « Club Noé Côte d’Opale » avec plusieurs autres adhérents, afin de se réunir en collectif d’acteurs locaux pour mettre en discutions leur stratégies de développement en prenant en compte les enjeux de territoires.

Codirigeante

Marion Duwat

Parcours EFC

En 2016, Marion Duwat, avocate diplômée d’un DESS de droit fiscal des affaires, intervenant principalement en droit des sociétés, droit commercial, droit du travail et droit fiscal, mais aussi Claire Triquet, avocate diplômée d’un Master II droit des assurances, qui collabore avec les associés au sein du pôle judiciaire, ont pu suivre le parcours d’accompagnement à l’EFC porté par Réseau Alliances et le laboratoire Atemis. Par la suite, elles ont pu participer pendant un an au parcours de professionnalisation pour manager engagés dans l’EFC, par le Club Noé et ATEMIS.