Bienvenue dans notre journal de bord

Témoin de la trajectoire de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération en Haut-de-France.

Certains adhérents du Club Noé font part de leurs retours d’expérience à propos de leur engagement dans une trajectoire avec l’économie de la fonctionnalité et de la coopération et ceux qui en découle. 

S’engager vers l’économie de la fonctionnalité et de la coopération ne s’improvise pas, mais s’orchestre sur la base d’un cadre conceptuel. Sont formulés ici les messages de la doctrine dans laquelle nous nous inscrivons.

Chaque trimestre, le Club Noé organise une plénière. Les interventions d’experts et les récits des adhérents y sont ainsi l’occasion de prendre du recul sur les nouveaux modèles économiques et se les approprier par le réel. 

Retour sur l’Université d’été de l’IE-EFC 2019

Ce 22 et 23 Septembre dernier, le Club Noé et certains de ses adhérents se sont rendus à l’Université d’été de l’IE-EFC à Toulouse. On y a présenté les approches territoriales, entrepreneuriales et financières inventées dans la perspective d’un autre modèle de développement, qui prennent appui sur le référentiel de l’économie des fonctionnalités et de la coopération.

Et si vous ne saviez pas réellement quelle valeur vous produisez ?

Pourquoi la valeur ne se résume pas à un prix ?
Après tout, qu’est-ce-qui a réellement de la valeur ? Et comment la produit-on ? La plénière du Club Noé du 3 Juillet 2019 répondait à ces questions relative à l’économie de la fonctionnalité et de la coopération. Revivez ce riche moment d’échange.

Et si c’était plus simple de démarrer par les nouveaux modèles économiques ?

Dans un monde en pleine mutation, l’entreprise doit s’adapter, innover, et changer de modèle économique pour assurer sa pérennité. Mais qu’en est-il des jeunes entrepreneurs qui démarrent ? Ont-ils réellement les clés pour construire leur entreprise sur les bonnes fondations ? Comment construit-on un « nouveau modèle économique » quand l’entreprise est elle-même nouvelle ?

Coopérer pour construire une solution d’habiter

Durant cette plénière, les questions abordées seront de savoir comment nos adhérents définissent l’habiter ?
Comment favoriser la coopération entre les professionnels de ce secteur ? Jusqu’où peut-on concevoir une solution globale ? Comment peut-on s’engager sur une performance ? Quelles sont les grandes dimensions de valeur de l’habiter ?

Changer le travail pour changer de modèle

Le changement de modèle économique implique nécessairement un changement radical dans la manière de penser et d’organiser le travail.
Quel regard porte les salariés d’une entreprise engagée dans l’économie de la fonctionnalité et de la coopération sur ce changement ?

Quand un magasin Bio s’éloigne de la logique des volumes.

Raphaël Faucheux, dirigeant de Harmonie Nature et adhérent du Club Noé nous dévoilent comment sa trajectoire avec l’économie de la fonctionnalité et de la coopération à changer modèle économique et l’a notamment écartée des travers de son ancienne logique fondée sur les volumes.

Les premiers pas vers l’économie de la fonctionnalité.

Lors de cette plénière, les premiers pas vers l’économie de la fonctionnalité ​et de la coopération que mettent en récits les adhérents du Club Noé intervenant le 22 Juin 2017 avait déjà pu révéler beaucoup de choses. Revivez ce moment d’échange pour saisir en quoi ces premiers pas n’en sont pas moins petits.

La coopération au service des enjeux du territoire : exemple à travers l’enjeu de l’alimentation.

L’alimentation fait système dans un territoire. Ses enjeux sont nombreux et reliés entre eux sans qu’on puisse les hiérarchiser (économiques, sociétaux et environnementaux). Et l’entreprise dans tout ça ? Quel rôle, quelle capacité de changement ? La coopération au service des enjeux du territoire est une perspective riche d’opportunités pour répondre aux enjeux de l’alimentation.

Quand une imprimerie devient plus rentable en imprimant moins.

Julien Da Costa, responsable Commercial de l’Imprimerie du Détroit (à Rinxent), une entreprise qui s’engage, auprès du Club Noé, avec l’économie de la fonctionnalité et de la coopération pour transformer le modèle de l’imprimerie basé sur les volumes.

La coopération, de quoi parle-t-on ?

Coopérer c’est aller un peu plus que travailler ensemble. Coopérer, ça ne se décrète pas. Cela se construit et il s’agit d’abord de prendre en compte les contraintes des autres (et réciproquement) dans son propre travail. Si cette notion est une composante si importante de l’économie de la fonctionnalité, en réalité économie de la fonctionnalité ET de la coopération, c’est bien parce qu’elle permet de transformer les modèles économiques des entreprises quand on apprend à en user. Nos adhérents en témoignent lors de cette plénière.

Quand un dressing se met à louer pour la maternité et les enfants de 0 à 6 ans.

Tale Me est le premier dressing à louer pour la maternité (grossesse et allaitement) et les enfants de 0 à 6 ans. Deux périodes de la vie au cours desquelles les vêtements sont très peu longtemps portés. Plutôt que d’acheter, d’accumuler, de jeter, Tale Me propose une nouvelle façon de consommer de manière durable sans mettre de côté la mode et les tendances.

Quand un architecte Quand un architecte remet le bâtit au service de vos usages.

Fabien Prouvost nous offre son témoignage vis à vis de sa trajectoire avec l’EFC. Conscient que le modèle économique actuel et sa logique du « toujours plus pour toujours moins », font que les relations humaines s’établissent sur des rapports de force qui deviennent vite stériles, cet adhérent du Club Noé a pu comprendre au travers de son parcours que la coopération et la mutualisation permettent de générer beaucoup plus de valeur pour tous, mais aussi que replacer l’habiter au service des usages de l’habitant lui permet aujourd’hui d’innover.