Activité

Domaine : Génie électrique et énergétique.

Clients : Particuliers et entreprises sur courant fort et courant faible. 

Chiffres clés

14 ans d’existence

8 collaborateurs

Avec l'EFC

Développement de solutions pour accompagner l’usager vers plus d’efficacité énergétique en associant d’autres entreprises du BTP (et autre) dans le cadre du groupe de travail Habiter du Club Noé.

Du redressement judiciaire à une pérennité de l’entreprise.

Coordonnées

@ : pascal.bach@ise-electricite.fr

tel : 06 89 90 06 02

885 Rue Louis Breguet,

62100 Calais

ISE électricité est une entreprise d’installation électrique située sur la Côte d’Opale. Dans sa logique classique, la structure rencontrait des difficultés à répondre aux cahiers des charges qu’on lui adressait, pas toujours pertinents au regard des usages, ni devant les enjeux d’efficacité énergétique. Aussi, l’entreprise éprouvait des difficultés à coopérer avec les autres acteurs du BTP sur les chantiers.

Pascal Bach, dirigeant de l’entreprise traite avec son partenaire historique Schneider. Il est « testeur de marché » sur les innovations techniques de leurs produits. Dans cette démarche, l’entreprise a pu tester auprès de plusieurs clients, un dispositif permettant de rendre compte de la consommation d’énergie (eau, gaz et électricité). En capitalisant sur les informations récoltées, ISE électricité est en capacité de mieux comprendre le fonctionnement du bâtiment et les usages de ses habitants en termes de consommation d’énergie.

Par exemple, ce système a pu permettre de révéler à un des clients de l’entreprise que la nuit, vers 3h du matin, il y avait un pic de consommation alors que personne n’occupé le bâtiment. La cause : la chaudière se rallumait. À partir de cette information, l’entreprise a pu agir pour éviter un pic et ainsi permettre au client de réaliser une économie.

De cette manière, l’entreprise s’ancre davantage dans une démarche d’accompagnement, au-delà de la vente d’installation électrique, dont l’objectif serait d’en vendre toujours plus, sans le soucis premier de la pertinence et de la performance. Dans cette logique, l’entreprise envisage alors de se rémunérer sur les économie d’énergie permises. Plus encore, le client pourra réduire sa consommation et réaliser ainsi des économies lui permettant d’investir dans des installations plus coûteuse.

Si les premières intuitions ont conduit ISE électricité à s’engager sur une visée de performance énergétique, en raison de l’impact divers et aléatoire de l’usage des habitants sur la consommation énergétique, difficile d’organiser les pratiques et anticiper de consommation énergétique. La structure a alors engagée un travail visant à professionnaliser la coopération entre ses équipes, les clients et les partenaires.

Repenser la division du travail en régime de coopération, notamment du fait que tous les enjeux de coordination en interne été piloté par le dirigeant, a permis une professionnalisation des collaborateurs sur les enjeux de coopération, d’autonomie, d’accompagnement du client. L’entreprise est parvenu à une nouvelle organisation plus pertinente d’un point de vu économique et sociale.

En intégrant le groupe de travail du Club Noé sur l’Habiter, ISE électricité développe également de nouveaux partenariats avec d’autres entreprises du BTP, comme Dumont Energies, un chauffagiste, Delecroix Menuiserie, Envergure Architecte et Textifloor, une entreprise innovante dans le domaine de la pose de revêtement de sol, ou encore Citéo, une structure de médiation sociale. Avec l’aide d’une garante de la coopération, Sophie Delebarre, ses entreprises ont coconstruit une offre de rénovation de bâtiment à destination de Citéo visant à améliorer le bien-être et la coopération des salariés.

Résultats

En s’appropriant les clés de lecture de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération et en rentrant dans la communauté d’action et de pensée qu’est le Club Noé, l’entreprise s’associe avec des acteurs de l’Habiter (architectes, constructeurs, agences immobilières …) pour coconstruire des solutions pour une consommation énergétique plus efficiente, mais également pour faciliter la coopération sur les chantiers.

La démarche de l’entreprise favoriser la coopération en interne, mais également avec des parties prenantes externes, ce qui permet au dirigeant de réguler l’impact financier lié aux enjeux de coopération.

Adhésion

Adhérent au Club Noé depuis 2014, Pascal Bacq participe à la fois au groupe de travail autour des enjeux de l’Habiter, mais aussi à notre dispositif de professionnalisation pour Managers (2019), puis au parcours pour Commerciaux (2020).

Dirigeant

Pascal Bach

Parcours EFC

Pascal Bach a participé à un parcours d’accompagnement à l’EFC en 2012, porté conjointement par le Réseau Alliances, le CJD et le laboratoire Atemis.