Activité

Domaine : Bureau d’études, de conseil et de formation en environnement, urbanisme, biodiversité, aménagement.

Clients : Collectivités locales, développeurs ENR, promoteurs, aménageurs, bailleurs, industriels, carriers ect …

Chiffres clés

30 ans d’existence

95 collaborateurs

6 agences réparties en France

Avec l'EFC

Une mise au travail de la perception de la valeur produite par Auddicé, en interne comme pour les clients de l’agence. 

Coordonnées

@ : contact@auddice.com 

tel : 03 27 97 36 39 

5 rue des Molettes

59286 Roost-Warendin

Étudier en amont des projets, consulter, analyser, révéler, proposer, concevoir, expliquer et former, voilà les services que propose l’entreprise avec ses 5 agences. Pour autant, ce que Auddicé vend au final, comme la plupart des bureaux d’études et de conseil dans une logique traditionnelle, c’est un livrable, un bien matériel qui masque le travail réellement fourni et les effets utiles qui en découlent. 

Auddicé propose certaines prestations qui sont purement réglementaires. C’est-à-dire qu’elles doivent répondre à des textes de lois, avec des sections du rapport obligatoires. Cette hyper-standardisation des livrables à laisser s’installer une course au prix sur certains marchés, notamment avec des marchés publics qui se basent sur des grilles d’analyse ne permettant pas de valoriser des services rendus n’apparaissant pas au cahier des charges.

« On a du mal à valoriser le contenu de certaines études réglementaires lorsqu’elles doivent être standardisées. »

Christophe Outteryck, responsable du service développement durable de l’agence.

Au-delà des cadres figés, « nous avons du conseil qui n’est pas valorisé. Par exemple sur des projets de promotion immobilière avec des terrains en construction, en une heure ou deux, en discutant au début du projet avec le client, on va savoir débroussailler tous les sujets, l’orienter sur une direction ou une autre. C’est dans cette heure de discussion qu’on va pouvoir lui faire gagner un an sur son projet, car s’il part dans une certaine direction par méconnaissance du sujet, il va se tromper sur la procédure à utiliser et se retrouver coincé. Mais ces précieux conseil ne sont pas valorisés car ce qui sera facturé au final c’est l’étude réglementaire qui va servir pour instruire son dossier. »  

Afin de ne plus vendre ses services comme des quasi-biens, l’entreprise continue de s’approprier l’EFC pour professionnaliser une manière de s’organiser en interne et d’accompagner ses clients dans leurs projets, en rendant visible tout le travail que cela demande pour pouvoir faire comprendre au client, par lui-même, du réel service qui lui est apporté, au-delà d’un livrable.

Résultats

Avec les clés de lecture de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, l’entreprise se pose la question des effets utiles réellement déployés (amélioration de la qualité de l’air, développement de la biodiversité, réduction de la consommation énergétique …) et des moyens mobilisés pour les atteindre. Ce travail permettra d’identifier la base de nouvelles formes de coopération et de contractualisation. 

Adhésion

Auddicé es adhérent au Club Noé depuis l’année 2019. Avec l’accompagnement qui fut engagé, l’agence tend à adopter une organisation réflexive.*

Lire la vidéo

Dirigeant

Louis-Philippe Blervacque 

Parcours EFC

En 2018, Christophe Outteryck, responsable du service développement durable de l’agence, suit le parcours de formation du laboratoire Atemis pour futurs accompagnateurs d’entreprise à l’EFC.