Depuis 1990, l’agence de conseil environnementale Auddicé accompagne un grand nombre d’acteurs des entreprises et des territoires dans des domaines aussi variés que l’urbanisme, la biodiversité, l’aménagement, les énergies renouvelables et l’industrie. Progressivement, Auddicé a su développer une expertise globale des sujets de la transition économique, écologique, énergétique et solidaire.

Auddicé accompagne donc les maîtres d’ouvrage dans l’intégration des enjeux d’environnement et de santé, en amont et à chaque étape des projets, plans et programmes. Étudier, consulter, analyser, révéler, proposer, concevoir, expliquer, former, voilà les services que propose l’agence et qui relèvent à priori, de ressources immatériels (compétences …). Mais ce qu’elle vend reste encore très centrée, comme la plupart des agences de conseil, sur un livrable, un bien matériel qui rend le service véritable, le conseil et l’apport d’une expertise, presque accessoire puisque non palpable, dans la relation commerciale. Avec l’EFC, d’autres rapports se professionnalisent déjà chez Auddicé.

Lire la vidéo
0
ans d'expérience
0
collaborateurs
0
agences en France

Energies renouvelables (éolien, solaire photovoltaïque, biomasse), opérations immobilières (habitat, industrie, centre commercial, tertiaire), méthanisation, traitement et valorisation des déchets, métallurgie et Sidérurgie, conseil environnemental auprès des collectivités territoriales, projets touristiques et de loisirs, aménagement Foncier Rural, les prestations de conseil et d’accompagnement d’Auddicé recouvrent une large palette de champs d’expertise. Etude de faisabilité, diagnostic de territoire, rapport d’état initial, appui aux porteurs de projets auprès des services de l’Etat, évaluation environnementale (examen au cas par cas, étude d’impact, étude d’incidences), demande d’autorisation d’exploiter (DAE), étude d’impact environnemental, d’incidences, de dangers, diagnostic paysager, patrimonial et touristique, photomontages (prise de vue, simulation, intégration paysagère), les acteurs de proximité investis localement partout en France se voient attribué de nombreuses missions. Auddicé fédère pour ce faire 5 bureaux d’études, de conseils et de formation.

Domaine d’activité :

Conseil en urbanisme, en biodiversité, en aménagement, énergies renouvelables et l’industrie.

Clients :

Chaque année, accompagnent près de 300 clients, notamment les maîtres d'ouvrages publics et privés dans une grande variété de domaines d'activités liés à son expertise globale des sujets de la transition économique, écologique, énergétique et solidaire.

Trajectoire avec l'EFC :

Décentrer l'offre du livrable, des études perçues comme des quasi-biens, pour mieux valoriser les services réellement apportés, qui relèvent de l'expertise, des conseils qui font toutes la valeur de l'agence, mais peine à être valorisée, facturée, dans une logique traditionnelle centrée sur le résultat, le bien produit.

Dynamique au sein du Club :

Auddicé es adhérent au Club Noé depuis l'année 2019. Christophe Outteryck, responsable du service développement durable de l'agence est notre interlocuteur privilégié. Il avait pu participer à la formation dispensée par ATEMIS, le laboratoire d'intervention et de recherche de l'EFC. Avec le Club Noé, l'agence a pu programmer des réunions`afin d'adopter une organisation réflexive.*

Louis-Philippe Blervacque

Président d'Auddicé
LinkedIn

Une trajectoire avec l'EFC

Les actions mises en place :

Auddicé est une entreprise de service. Mais dans les faits, l’agence livre des rapports, des études, des livrables assez matériels. Une problématique se pose donc dans l’approche que peut avoir, traditionnellement, comme la plupart des métiers de service ancrés dans une logique industrielle, pour vendre ses services valorisés comme des quasi-biens

Auddicé a des prestations qui sont purement réglementaires. C’est-à-dire qu’elles doivent répondre à un cahier des charges, à des textes de lois et des sections du rapport sont « déjà toutes faites ». L’agence perçoit alors avec inquiétude son service comme un quasi-bien, constatant que cette hyper-standardisation des livrables à laisser s’installer une course au moins chère, puisque rédigé par une agence ou l’autre, le contenu reste le même.

D’un autre côté, Auddicé propose également des prestations non réglementaire, en général sur des démarches volontaristes de leurs clients publics ou privés, où les collaborateurs de l’agence ont davantage de souplesse et de valeur ajoutée à apporter.

Sur les prestations réglementaires, Christophe Outteryck nous confie « qu’il est de plus en plus difficile de s’en sortir, on constate une baisse des prix, mais aussi une concurrence du parapublic, comme des agences d’urbanisme qui sont des associations crées par les collectivités qui y sont adhérentes et leurs proposent des prix très concurrentiels. On a donc du mal à valoriser le contenu de nos études lorsqu’elles sont tellement standardisées qu’elles pourraient figuraient sur Amazon. »

« Une autre difficulté, nous confit-il, c’est que nous avons du conseil qui n’est pas valorisé. Par exemple sur des projets de promotion immobilière avec des terrains en construction, en une heure ou deux, en discutant au début du projet avec le client, on va savoir débroussailler tous les sujets, l’orienter sur une direction ou une autre. C’est dans cette heure de discussion qu’on va pouvoir lui faire gagner un an sur son projet, car s’il part dans une certaine direction par méconnaissance du sujet, il va se planter sur la procédure à utiliser et se retrouver coincé. Mais ces si précieux conseil ne sont pas valorisé car seul ce qui intéresse après coup et qui sera facturé c’est l’étude réglementaire qui va servir pour instruire son dossier.« 

Dans les solutions que le Club Noé fait émerger au travers de son parcours de professionnalisation pour commerciaux, il s’agit de s’approprier une démarche, avec les clés de lecture de l’économie de la fonctionnalité et de la coopération, pour ne plus vendre un produit ou un service perçu comme un quasi-bien, mais une manière d’accompagner le client dans son projet, en intégrant, en rendant visible tout le travail que cela demande pour pouvoir le valoriser et faire comprendre au client, par lui-même, du réel service qui lui est demandé. Cette démarche n’est pas incantatoire, un certain nombre de transformations doivent être entreprises, tant dans la manière de rassembler l’ensemble des parties-prenantes du projet pour favoriser la coopération, la confiance et la visibilité du travail de chacun, que dans la manière de proposer ses services, les communiquer, les facturer différemment, tout en se décentrant du livrable. C’est donc ce travail sur une autre approche de la commercialisation des études que le Club Noé mène avec l’agence pour décentrer l’offre du livrable pour mieux valoriser le service.

Actualité de l'entreprise :

Auddicé participe à la journée Portes ouvertes du CD2E 2020 le 17 Septembre 2020 au CD2E (Loos-en-Gohelle). N’hésitez pas à venir les rencontrer.

@ : christophe.outteryck@auddice.com